ENSEIGNEMENTS

Options, épreuves facultatives et aides.

Manuels scolaires MDV 2017-2018

  • Public concerné – Finalités – Objectifs

    En seconde :

    Depuis la rentrée 2010, les élèves de seconde peuvent choisir une option artistique dans deux domaines:

    • Celui des arts visuels à raison d’1h30 par semaine, proposé dans les enseignements

      d’exploration. Ce choix peut se faire quelque soit leur projet d’études et ne nécessite

      pas de pré-acquis sinon la motivation. L’élève va découvrir les structures artistiques,

      rencontrer des professionnels de l’art, être amené à produire.

    • L’option facultative arts plastiques à raison de 3 h par semaine, est plus spécialisé et

      plus orienté vers la poursuite d’études en première et en terminale lettres et arts. Il est

      demandé à l’inscription des compétences dans le domaine artistique acquise au cours

      de la scolarité au collège.

    Pour ces deux domaines, les élèves doivent être intéressés par le domaine de l’Art et plus particulièrement celui des Arts Plastiques, motivés par la curiosité, l’ouverture d’esprit, l’envie de créer.

    Il est possible de suivre ces deux enseignements en les cumulant (1h30 + 3H), ou l’un ou l’autre au choix. Le cumul des deux est conseillé aux futurs élèves de 1ère lettres et arts.

    En première 

    L’horaire hebdomadaire de l’option obligatoire arts plastiques de la série L est de 5 heures :

    (2 heures de culture artistique, 3 heures de pratique artistique).

    • Au programme, la question de la figuration.

    • Les travaux personnels encadrés (TPE) consistent en un travail de recherche en arts

      plastiques associé à une autre discipline et sont présentés oralement.

    En terminale

    L’horaire hebdomadaire est de 5 heures (2 heures de culture artistique, 3 heures de pratique artistique).

    • La question de l’oeuvre est au programme de l’enseignement de spécialité arts

      plastiques pour les terminales L qui ont choisi cette option.

    • A l’examen, l’épreuve pratique consiste à la présentation à l’oral, d’un dossier de

      travaux exécutés pendant l’année de terminale ; l’épreuve de culture est une épreuve

      écrite.

    L’’option facultative Arts Plastiques

    Cette option facultative s’adresse à tous les élèves de L, S, ES, ou STG, motivés par cette discipline, même s’ils n’ont pas suivi l’enseignement facultatif en seconde.

    • l’horaire hebdomadaire est de 3 heures.

    • au programme des premières: « la représentation ».

    • au programme des terminales : « la présentation ».

    Débouchés et Poursuite d’études

    L’option Arts Plastiques, outre les débouchés du domaine littéraire, offre aussi ceux des domaines spécifiques du domaine artistique, comme les écoles d’arts, les arts appliqués, les facultés d’arts plastiques, les facultés d’histoire de l’Art, l’école du Louvre, l’école du patrimoine, les formations post-bac dérivées de la bande dessinée, les formations en image 3D (jeux vidéo, image de synthèse, films d’animation, …)

    Il existe à Angoulême une classe de « mise à niveau » en Arts Appliqués. Cette section prépare à l’entrée dans les quatre BTS d’Arts Appliqués : Stylisme de mode et création textile, Design industriel et création d’objets, Communication visuelle et audiovisuelle, Architecture intérieure.

    Ces deux derniers BTS existent à Angoulême, respectivement au Lycée de l’Image et du Son et au Lycée Charles A. Coulomb.

  • OPTION HISTOIRE DES ARTS

            L’enseignement   de  l’ Histoire des Arts au lycée  contribue  à l’ épanouissement   culturel  des élèves par l’ accès  à une culture  artistique  étendue  et pluridisciplinaire ( arts plastiques,  architecture  , cinéma , musique,  théâtre , photographie , design ) . Cet enseignement  est particulièrement   destiné  aux élèves  que les arts intéressent , mais qui n’éprouvent  pas le besoin  de développer une pratique  créatrice.  Sont favorisés la rencontre  directe  avec les œuvres  et des professionnels  de la culture,les sorties , spectacles ,  voyages  d’ études, les travaux  avec  des partenariats (Caue, Musée d’ Angoulême, Via Patrimoine, Frac, Cibdi, etc…)

    Cet  enseignement   existe   sous la forme de : l’enseignement   facultatif en secondes  (3h) conseillé  pour poursuivre  l’option de spécialité   à partir de la  1ère (5h) ,  laquelle  prépare  à un bac L -Histoire des Arts doté  d’ un coefficient  6 , ou encore  l’ option  facultative (3h)  à partir de la 1ère. Par la constitution  d’ un « bagage  culturel » (un plus très apprécié « post-bac »), le bac L Arts Hida ouvre  vers  des orientations   diversifiées,  qui  peuvent  être liées  à  cette  spécificité ( Ecole du Louvre , fac Histoire des Arts, Ecole du Patrimoine, etc… et les métiers de la culture et du patrimoine) tout en restant conseillées pour des voies  plus  larges (ex:disciplines « humanistes » Histoire,Lettres,Philo…Classes-Prépa..certains BTS et toutes les orientations  des classes littéraires (droit, etc…).

    Le choix  de cet enseignement  s’effectue lors de l’inscription au sein du  lycée.

    ENSEIGNEMENT EXPLORATION « PATRIMOINES »

                La notion  de  « Patrimoine »  est plurielle et  concerne  l’architecture  comme  tout  type  de collection   ( peinture, sculpture , pièces  des arts premiers,  photographie,  planche  originale de BD … ); elle désigne  encore  des biens  immatériels   ayant  une importance   artistique  et/ou historique  certaine pour l’humanité (chants, danses….). L’enseignement  d’exploration « Patrimoines »  (1h30 en seconde)  permet  d’approcher  l’objet  patrimonial  dans sa diversité , ainsi  que  des métiers  qui l’entourent  , à travers des lieux  et des  partenariats .

     

  • 2

    3

    4

  • Une question en mathématiques ?

    Des enseignants de l’académie de Poitiers vous répondent

    SOS_Maths

  • commenius textecommenius

    Nous habitons l’Union Européenne. Nous sommes des consommateurs…

    Mais sommes-nous des consommateurs européens ?

    Dans ce projet, nous souhaitons construire ensemble une représentation du consommateur européen. Nous commencerons par l’analyse de notre consommation de tous les jours, puis nous comparerons nos résultats et nous explorerons nos environnements économiques locaux. Nous puiserons dans nos programmes et partagerons nos résultats, nos connaissances et nos compétences. Notre objectif pédagogique est d’encourager nos étudiants à se comporter en consommateurs plus critiques. Notre production finale sera une représentation collective, conçue ensemble, et finalisée lors de notre dernière rencontre. Nous chercherons à intégrer et disséminer notre projet, les produits obtenus et les expériences partagées dans le cadre de nos cours, par l’intermédiaire d’internet ou des plateformes de communication Comenius.

    Public concerné

    Il est nécessaire  d’avoir un niveau correct en anglais, c’est-à-dire suffisant pour une prise de
    parole aisée.
    Le fait d’avoir fait en collège une section européenne est un atout mais n’est pas indispensable.
    Une très grande motivation pour communiquer, parler, échanger EN ANGLAIS est recommandée.

    Contenu et horaires des enseignements

    En seconde : 1 heure en anglais, 1 heure en DNL (Discipline Non Linguistique) par exemple
    Histoire Géographie, Communication, SES…

    En  première  et  en  terminale :  la  formation  se  poursuivra  en  mettant  l’accent  sur  la
    discipline non linguistique (1 ou 2 heures par semaine).
    L’enseignement se concentre essentiellement sur la langue orale notamment par un travail sur
    des projets impliquant des capacités de compréhension et d’expression orales.

    Validations

    En seconde : validation par certification (Cambridge English Certificate), niveaux A2 et B1,
    délivrée par l’Université de Cambridge, ce qui lui donne une reconnaissance internationale
    (inscription libre et gratuite pour les élèves de la section Européenne).

    En terminale : le diplôme du baccalauréat, quelle que soit la filière, est valorisé par une
    mention  « section  Européenne  Anglais »  à  l’issue  d’épreuves  orales  spécifiques  et  de
    l’obtention d’une note ≥ 12 à 1’épreuve écrite d’anglais au  baccalauréat.
    Dans le cadre d’une poursuite d’études ou dans la vie professionnelle,
    cette pratique renforcée de la langue constitue un réel atout.

  • Une question en sciences physiques?

    Des professeurs de l’académie de Poitiers vous répondent

    forum_SOS2

    Le tableau périodique de Mendeleiev en quizz

    atome_hotel

    Télécharger le logiciel BilanW2000 afin de s’exercer à résoudre des équations de réaction

    bilanW2000

      Pour découvrir les métiers de la chimie

    chimie

    Pour les passionnés d’astronomie

    cieletespaceradio

    Pour découvrir les métiers de la chimie en jouant

    jeuchimie

     Des animations en physique et en chimie

    ostralo

  • La série Sciences et technologies de la santé et du social s’adresse à des élèves motivés

    par le domaine de la santé et par les grands problèmes sociaux.

    Elle a pour finalité principale la poursuite d’études dans le secteur paramédical et social.

    En seconde

    Pour les élèves intéressés par les domaines sanitaires et sociaux, nous leur conseillons de choisir l’enseignement  d’exploration  « Santé et Social »

    afin de découvrir cette discipline nouvelle et tester leur motivation.

    Cet enseignement  d’une heure trente aborde les questions essentielles liées  au  maintien  de la  santé  et  du  bien-être  social au travers des principales problématiques de nos sociétés développées, liées aux différents âges de la vie, au handicap, à la santé publique et à la cohésion sociale.
    L’objectif de cet enseignement est de faire découvrir les interrelations entre l’individu et la société, la  santé, le bien être social et l’environnement et d’identifier les organisations et les acteurs appelés à  intervenir dans les champs de la santé et du social.
    Cet enseignement vise l’acquisition de compétences spécifiques de sciences et techniques sanitaires et  sociales  et  de  biologie  et  physiopathologie  humaines  favorables  à  la  première et  à  la  terminale ST2S.

    En première et terminale ST2S
    L’enseignement comprend :
        Les Sciences et Technologies sanitaires et sociales qui ont pour objet :
    – l’identification et l’analyse des besoins de santé de bien être social exprimés par les groupes et les individus afin de comprendre les dispositifs et les institutions qui apportent une réponse collective.
    – l’apprentissage des méthodologies mises en application dans ce secteur en intégrant une
    utilisation de l’outil informatique. Cet enseignement  associe une démarche concrète et une approche conceptuelle.
    La  biologie  et  physiopathologie  humaines  donnent  les  connaissances  permettant  de  comprendre l’organisation générale de l’être humain et d’appréhender son fonctionnement global. Il lui permet d’analyser  les  interactions  avec  l’environnement  dans  ses  dimensions  biologiques  et  médico-sociales.
    Cet enseignement s’appuie sur une démarche expérimentale.
        Des activités interdisciplinaires en relation avec les structures à vocation sanitaire et sociale sur des thèmes sanitaires ou sociaux d’actualité ou locaux en lien avec les programmes de « sciences et techniques ».

    Des débouchés diversifiés
    Les élèves qui s’engagent dans cette série auront accès à une diversité d’études supérieures et de professions :

    Niveau bac + 2, Bac + 3, études universitaires ou supérieures

    ainsi que  :

    -BTS (Economie Sociale et Familiale, Services  et  Prestations des Secteurs Sanitaire et social, diététique…),

    -DUT (carrières sociales, animateur social et socioculturel, diététique, génie biologique…),

    -DTS (imagerie médicale et radiologie thérapeutique), préparateur en pharmacie (alternance), -DEUST (Pratique et gestion des activités physiques et sportives et de loisirs pour les publics seniors, attaché commercial des professions de la santé, cosmétologiques et diététiques…)

     

    -Diplômes d’Etat d’infirmier, d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur  de  jeunes  enfants, de conseiller en économie sociale et familiale, psychomotricien, ergothérapeute…

    -licences professionnelles (qualité et production des produits pharmaceutiques cosmétiques, vente en biologie médicale, production pharmaceutique, insertion sociale, médiation sociale, gestion des établissements sanitaires et sociaux…)

     

    -Psychologie, sociologie, Sciences et techniques des activités physiques et sportives

    (Spécialité activité physique adaptée et santé), biologie…

    -éducateur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, conseiller d’Insertion et de Probation…

     

    Secrétaire médical, sapeur-pompier, aide soignant, auxiliaire de puériculture, moniteur éducateur, aide médico-psychologique…

  • STMG

    Classe terminale


    Enseignements obligatoires communs

     

    Disciplines

    Horaires

    Langues vivantes 1 et 2
    Économie-droit
    Management des organisations
    Éducation physique et sportive
    Histoire-géographie
    Mathématiques
    Philosophie
    Accompagnement personnalisé
    Heures de vie de classe

    5 h
    4 h
    3 h
    2 h
    2 h
    2 h
    2 h
    2 h
    10 h annuelles

     

    Enseignements obligatoires spécifiques

    Disciplines

    Horaires

    Un enseignement spécifique selon la spécialité retenue parmi les enseignements suivants :
    – Gestion et finance
    – Mercatique (marketing)
    – Ressources humaines et communication
    – Systèmes d’information de gestion

    6 h

     

    Enseignements facultatifs

    Disciplines

    Horaires

     Deux enseignements au plus parmi les suivants :
    – Éducation physique et sportive
    – Arts (arts plastiques, histoire des arts, théâtre)

    3 h
    3 h

    72 h annuelles

  • Public concerné – Finalités
    L’option  facultative  Education  Physique  et  Sportive est  offerte  aux  élèves  qui  le desirents, lors de leur entrée en seconde.
    Cette option constitue une occasion de spécialisation sportive, sur la base d’un enseignement hebdomadaire de 3 heures (en plus des deux heures d’E.P.S obligatoire).
    Elle représente pour les élèves qui la choisissent un engagement sur la durée de leur scolarité au lycée, avec à terme une évaluation certificative terminale, au titre des épreuves facultatives du baccalauréat. Elle s’adresse donc à des élèves motivés par les activités sportives et possédant des qualités    physiques  susceptibles  de  leur  permettre  de  faire  face  aux  exigences  annoncées  pour l’évaluation.
    Organisation
    Cette option fonctionne sous la responsabilité des professeurs d’éducation physique et sportive du lycée Marguerite de Valois.
    En  classe  de  SECONDE,  son  objectif  est  de  préparer  les  élèves  à  l’optimisation  d’une performance dans  une activité obligatoire : la musculation, activité à coupler avec l’une des deux activités au choix : Le handball ou Le badminton.
    En PREMIERE et TERMINALE, chacun devra choisir une activité : le handball ou le badminton,qu’il pratiquera donc à raison de trois heures par semaine. Une  formation  parallèle  dans  le  domaine  de  la  préparation  générale  et  spécifique  à  cette pratique et de l’utilisation d’outils pour l’entraînement (afin de réaliser la meilleure performance possible) sera également proposée.
    Inscription
    L’option facultative EPS est débutée en seconde, offerte à tout élève motivé, sous réserve de comptabilité dans l’emploi du temps avec les autres options choisies. Son inscription  l’engage pour  toute  la  durée  de  l’année  scolaire.  Dorénavant,  une  possibilité  d’inscription  différée  à  la classe de première est possible, dans la limite des places disponibles. (pour accéder au cycle 1 ère et Terminale *).
    Contrat
    Tout  candidat retenu doit savoir qu’il s’engage :
    – pour la durée de l’année scolaire, et pour une durée de trois ans pour présenter l’option au
    baccalauréat *.
    – sur  le  programme  d’activité  annoncé  en  seconde  (handball/musculation  ou  Badminton/musculation) et avec l’obligation de choisir une spécialité en première et terminale (handball ou badminton),  avec  une    perspective  d’évaluation  terminale  (BAC)  qui  présente  un  certain  niveau d’exigence quant aux performances produites.
    C’est  pourquoi  il  sera  exigé    à  ces  élèves  de  pratiquer  l’activité  choisie  comme  spécialité sportive dans le cadre de l’U.N.S.S (sport scolaire), sachant que le niveau atteint dans ce cadre est un des repères utilisés pour l’évaluation terminale.
    La  pratique  complémentaire  en  club  est    également  conseillée,  sans  pour  autant  être obligatoire.

  • le Pôle SPORT intègre:

    l’éducation physique et sportive (EPS)

    l’enseignement d’éducation physique et sportive est assuré à raison de 2 heures hebdomadaire de la seconde à la terminale. L’évaluation de l’éducation physique et sportive est affectée du coefficient 2 pour les épreuves du baccalauréat. Les élèves sont informés des conditions des évaluations dès la classe de 2nde.

    l’association sportive (AS)

    L’équipe enseignante fait également vivre l’association sportive « l’envolée sportive » en proposant des activités dont le programme est mis en place chaque année (pour cette année: badminton – musculation – natation) . Les jeunes représentent l’établissement dans les compétitions par équipe ou individuellement (football – handball – canoë-kayak…).

    les sections et pôles sportifs:

    l’établissement accueille par ailleurs:

    référencés par les ligues et/ou les clubs, et le rectorat:

    Un pôle espoir handball féminin

    Un pôle espoir football féminin (cf.document ci-dessous section foot1)

    une section sportive football masculin (cf. document ci-dessous section foot2)

    référencé par la ligue

    un pôle espoir kayak masculin et féminin

    partenariat avec un club

    natation avec le club d’Angoulême

    Pour tous les élèves concernés, des aménagements et un accompagnement sont mis en place afin de permettre aux élèves de suivre au mieux leur scolarité et poursuivre un parcours sportif de qualité, voire de haut niveau pour certains.

  • th